like box facebook

lundi 28 avril 2014







Prince de Broglie:
 Nature et Cultures,
ses meilleures Amies
et alliées de la Permaculture!



Habitante de la région, j'ai toujours fleurté avec les chemins menant au Château de la Bourdaisière, situé à Montlouis Sur Loire (entre Tours et Amboise). J'en ai toujours entendu parler par quelques sources (Le bouche à oreille) mais je ne m'y suis jamais arrêtée sans doute d'ailleurs parce que, pour moi, ce n'était  qu'un Château Hôtel. 

Il a fallu un article récent sur son propriétaire actuel , Louis Albert de Broglie   et un événement  en ces fêtes de Pâques sur le thème des plantes et des poules pour prendre le temps d'en savoir un peu plus sur le Château et son Prince, un amoureux de la nature, de l'écologie, un adepte de : "ce que nous donnons à la nature, la nature nous le rendra".

Le château tout d'abord: un magnifique monument du XIV-XVIème siècle qui accueillit autrefois  François 1er et Henri IV. 




Assez surprenant, cette façade m'a fait penser au Clos Lucé.

Inaccessibles mais pourtant bien présentes ,  les douves du château attirent le regard ....


de même  que cette porte à ciel à ouvert ( La porte Léonard de Vinci) comme si l'on passait d'un monde à un autre, une invitation à deux voyages  .. Histoire et Nature.


Mon premier est un Prince, mon deuxième des jardins, mon troisième  un  potager , mon quatrième, un verger , mon tout  est : un Prince Jardinier.

Cet amoureux de la Touraine , a visiblement une grande sensibilité pour la Nature et tout ce qu'elle imbrique : un esprit saint dans un corps saint pour cet ambassadeur de la consommation au naturel.





Au fil de l'eau de la promenade on  aime à remarquer la simplicité , le côté Naturel  des structures offrant une originalité et un  charme hors du commun:.


  
                       

Le Potager est aujourd'hui célèbre parce qu'il rassemble plus de 650 variétés de tomates ( et d'autres légumes) . On l'appelle aussi le conservatoire de la tomate . Pour la petite histoire, le Prince  avait alors commencé par planter une quarantaine  de variétés  puis 300  en 1995 et plus du double à ce jour.

Des plantes médicinales et un  verger composé de 76 arbres fruitiers complètent cette Ecole de la Nature.

Aujourd'hui , un autre projet anime le Prince, celui  d'une microferme en permaculture. L'idée : privilégier les circuits dits courts , sans produits chimiques, sans machines . A l'heure de la malbouffe, il s'agit là de réveiller les consciences .Chacun d'entre nous peut être le Zadig de Voltaire de demain: il faut savoir cultiver notre jardin ( quand on le peut bien entendu).

Pendant ce week-end de Pâques, on célébrait  la fête des plantes et des poules réunissant un peu plus d'une centaine d'exposants . Au programme : ventes de  graines, plantes, fleurs, outillage, vêtements , décoration extérieure, mobilier et bien entendu des gallinacées pour le plaisir  des petits et grands:


 



 



                                     
                              
                               



Pour en savoir plus sur le Château :http://www.labourdaisiere.com/