like box facebook

dimanche 19 août 2012

Greetings Greeters! (partie 2)



Rendez-vous dans les rues de Tours un 15 Août  avec un Tours-Greeters , un temps idéal pour la visite (pas trop chaud) des rues quasi désertes...
Nous avons visité Tours dans ses moindres coins et recoins, ses lieux insoupçonnables, ses curiosités à côté desquels j'étais passée sans doute plus d'une fois sans avoir rien remarquer.
C'est ainsi que Rue Colbert, nous passons près d'un passage étroit et pas très haut (il faut se vouter pour y accéder) tagué à l'intérieur mais  qui était à l'origine le passage qu'empruntaient les prisonniers ou condamnés à mort pour accéder au Château ou au pilori Place Foire Le Roi, il s'agit du passage du coeur navré:
 
Château de Tours où se déroulent de nombreuses expositions diversifiées: peinture, sculpture, poterie, archéologie, art contemporain...

 A u gré de notre balade, je découvre au beau milieu d'habitations, des vestiges gallo-romains:
et quelques pas plus loin, Patrick (Tours Greeters), la fleur au fusil  me fait découvrir une ancienne  tourelle où l'on aperçoit de l'extérieur  un très vieil escalier en bois...plutôt cocasse et romantique non? Où sont Roméo et Juliette?
 
 Puis nous arrivons  dans un des quartiers les plus vivants (mais aussi des plus anciens  de Tours):  la place Plumereau ou place "Plume" pour les locaux, lieu fréquenté  par les étudiants et les touristes. Si vous avez le vague à l'âme , venez un soir ou un samedi soir,  c'est là où tout se passe, c'est "The place to be"!
La place est cernée, outre les habitations médiévales en pans de bois, de restaurants, de brasseries, de crêperies. Certains lieux ont gardé leur côté atypique  et attirent forcément le regard comme ce bar pub "le 64"  ou plutôt dirons- nous le sixty- four !!
                                 
 Si vous êtes fan de rugby et que vous souhaitez suivre les matchs ou retransmissions... alors franchissez la porte de ce pub:  "le Paddy Flaherty" où  une carte  sans commune mesure vous tend les bras et vous dresse la liste de toutes les bières et whiskies, le tout dans une ambiance chaleureuse. Si vous avez de la chance, peut être rencontrerez-vous un de ces rugbymen célèbres comme Marc Lièvremont et  bien d'autres.
Et puis histoire de vous dépayser un peu, si vous recherchez l'originalité, alors rendez-vous  rue Chateauneuf dans cette crêperie : Mamie Bigoude. Il serait difficile de passer devant sans en remarquer la devanture théâtralisée...
Le hic, c'est que vous ne trouverez certainement pas de place si vous venez sans réserver. Profitez-en, lors de votre réservation, pour préciser l'endroit  où vous souhaiteriez  déguster les bons petits plats , à savoir : dans la chambre, sur une baignoire, dans une cuisine.. (en savoir plus sur Mamie Bigoude ).
Notre sympathique Tours-Greeters Patrick m'emmène ensuite dans un autre endroit (qui regorge de petits restaurants hétéroclites) que je connaissais certes mais j'en ignorais le nom et son sens : il s'agit de la place du Grand Marché ou la place du Monstre :
 
 Cette oeuvre plutôt contemporaine en acier et en plein milieu d'une des places du vieux Tours, fut  à l'initiative des commerçants et de ses riverains. Elle devait être exposée ponctuellement mais il semblerait depuis que tout le monde l'ait adoptée.
"A la fois menaçant et protecteur, le monstre a pour vocation de remettre au goût du jour les anciennes figures héraldiques et leurs blasons".
Toute une pléthore  de restaurants jalonnent cette place, il y en a pour tous les goûts, moi j'ai eu un coup de coeur pour le "wazawok" concept de restauration rapide basé sur le  wok avec des recettes d'inspiration asiatique, à déguster sur place ou à emporter, un vrai délice!  http://www.wazawok.fr/concept.php.42
Direction rue nationale où Patrick me fait découvrir  quelques boutiques insolites dont celle  d'un institut "Natur'éclat" où l'on  y pratique le "fish massage" une façon originale de dorloter ses petits petons  avec des petits poissons " le Garra Rufa"  dont la vertu principale est le gommage .
D'autres curiosités m'ont interpellées   comme cette Galerie d'Art où l'on vous propose d'admirer les oeuvres  en toute convivialité autour d'une tasse de thé ou café et s'il fait beau la terrasse est également accessible.
 Bien entendu, la liste n'est pas exhaustive, nous passons à côté d'un bar à desserts, le " Two be Café", ouvert récemment rue Bernard Palissy:
 
 et puis il y a aussi cette boutique "le jour et la nuit" (exposition ,vente de photographies et cartes postales de Tours en édition limitée, micro-librairie ) - Le concept est basé sur de l'événementiel, les prochains événements vous sont donnés sous forme d'énigmes , alors à vos méninges!
 La visite s'achève  sur une des lieux incontournables comme le musée des beaux arts jouxtant la prestigieuse cathédrale de Tours
enceinte du musée

Cathédrale

 Je n'ai bien évidemment pas pu tout évoquer, tellement la balade était riche de trésors, de lieux insolites mais si comme moi vous avez envie d'en savoir plus sur votre ville, connaître les  lieux tendance, les restaurants, les monuments  alors le GreeterS  est là pour vous accompagner et partager votre passion. Merci Patrick pour cette visite inoubliable! http://www.tours-greeters.fr/;
Mon seul regret, ne pas avoir connu le bar à oxygène, qui n'existe plus  et qui somme toute avait piqué ma curiosité!!!

vendredi 17 août 2012

Greetings Greeters! ( partie 1)


  C'est un concept qui nous vient des Etas-Unis et qui commence à se développer dans certaines villes de France,  très récent à Tours (depuis cette année) : les Greteers , des habitants bénévoles mais surtout passionnés qui font visiter  leur  ville (Tours) aux touristes. J'ai voulu tester ce concept car finalement sommes nous bien certains de bien connaître notre ville? Devant la routine quotidienne "boulot -dodo" on en oublierait  presque l'essentiel, l'histoire de notre ville et de ses lieux insolites. Les Greeters ont le mérite d' exister pour vous faire partager leur passion, leurs endroits préférés (restaurants, boutiques, monuments), leurs centres d'intérêts. Ce ne sont pas des guides  qui vont  vous  débiter des cours d'histoire à livre ouvert, non c'est beaucoup plus vivant, beaucoup plus sympathique.  Le Greeter (en fonction du centre d'interêt que vous aurez choisi) vous donne rendez-vous et vous accueille comme un ami, il vous emmène pour  deux bonnes heures de balade (voire plus), de découverte, il vous fait partager ses coups de coeur, ses propres expériences.
C'est vraiment un moment privilégié qui vous est accordé, un moment de partage et d'échanges de connaissances  (voire de confirmation) et croyez-moi, on ne voit pas le temps passer! Merci Patrick (Tours-Greeters)!
Pour prendre rendez-vous avec un Greeter, il vous faut vous rendre sur leur site, choisir un Greeter en fonction de vos centres d'intérêts et remplir un formulaire, une réponse vous est donnée dans les 24/48h :

mardi 14 août 2012

Une soirée avec Léonardo Da Vinci!



Il n"y avait que l'embarras du choix ! Entre le spectacle médiéval de Loches, La cour du Roy au Château d'Amboise, la foire aux livres anciens de Chinon , promenade ligérienne sous le signe du conte médiéval et spectacle nocturne au Clos Lucé: le choix était plutôt draconien, il y en avait pour tout le monde, pour tous les goûts.

Eh bien moi j'ai décidé de passer une soirée avec Léonard de Vinci ( ce n'est que sur 3 jours 12,13 et 14 Août) depuis le temps que ce personnage m'intriguait, il a su se faire attendre.....mais je n'étais pas la seule, loin de là!




Rendez-vous donc en soirée, le conseil a été donné de venir 1H30 avant  afin de participer à la visite sauf qu'à 19H30, il n'y avait plus de visite du Château, en revanche, la possibilité vous est donnée de revenir le lendemain pour  visiter ce musée, encore faut il ne pas habiter trop loin!!!!. Bref, le Château étant fermé au public pour cause de ménage à cette heure, il  est possible de profiter du parc où d'étranges machines vous attendent ainsi que des toiles géantes accrochées aux branches mettant en scène la  lumière des visages, la beauté des corps ainsi que l'anatomie.




 Puis au gré des allées vous entrez dans le petit paradis du jardin botanique, une véritable inspiration à l'art, avec ses brumes émergeant de son cours d'eau. On comprend que ce lieu peut laisser libre cours à la rêverie, à l'inspiration, à la lecture, à la peinture , un véritable voyage initiatique dans l'univers  du Génie! Eh oui François 1er avait vu juste en y invitant Léonard de Vinci  à séjourner dans ce lieu mythique les 3 années précédant son décès.


Puis  côté entrée, avaient lieu les répétitions pour le spectacle de 21H30:

 

Pour se restaurer, le choix vous est donné  de rejoindre par les allées, en suivant les kakémonos, un manoir "l'Auberge du Prieuré" faisant office de restaurant dans une ambiance renaissance, avec un service en costumes d'époque  et un menu issu de recettes Renaissance à 30€  ( 4 escuelles, comprenez une entrée, plat, fromage, dessert).

La nuit tombe, les bancs se remplissent  en peu de temps! Il n'y a pas assez de place, les retardataires doivent s'assoir sur l'herbe.... le parc se transforme en une immense scène . La lueur d'une torche s'agite et c'est la vie de ce génie, peintre, visionnaire qui nous est racontée en vingt scènes depuis son enfance en Toscane jusqu'à sa mort à Amboise, en passant par ses prestigieuses rencontres avec Machiavel, Boticelli, François 1er . On aura compris que son seul regret c'est d'avoir réalisé 1/4 de ses travaux ou ambitions pour cet hyperactif créatif  ou maître du temps et de l'avenir!


Au total ce sont 18 acteurs , plus d'une centaines de figurants et vingt tableaux itinérants.




Le spectacle était sans doute au rendez-vous, seul bémol l'organisation logistique- Il fallait ainsi arriver le premier pour avoir la meilleure place pour le même prix! Mais  comme les scènes se passaient autour de vous quelle que soit la place finalement vous n'étiez pas sûrs de voir le spectacle dans sa totalité. Il fallait être contorsionniste, bouger la tête de-ci, de-là lorsque vous aviez quelques ouvertures possibles , car bien évidemment il y a toujours quelqu'un plus grand que vous devant c'est bien connu. Mais le clou fut lorsqu'il a fallu se déplacer jusqu'à l'entrée pour les dernières scènes où la encore les premiers arrivés étaient les premiers servis, le reste de la foule ( les petits comme les grands) devant rester debout et parfois ne faire valoir que leurs écoutilles, ne pouvant pas voir le spectacle!

Photos du spectacle disponibles sur

jeudi 9 août 2012

Segway: I like to move it!


                                                                                                      On le sait, depuis la nuit des temps, les fleurons de la Touraine ce sont avant tout les châteaux , les monuments et les vignobles. Oui certes, eh bien quoi me direz vous?   A cela je vous réponds  que j'ai découvert un moyen ludique  pour visiter des lieux insolites , aller dans des endroits insoupçonnés sans trop se fatiguer, sans marcher, sans pédaler et oui tout cela grâce au Segway, un nouveau moyen de "locomotion" trendy et écologique!
Rendez-vous donc Mardi à Amboise ( un des sites touristiques les plus fréquentés) pour essayer ce 2 roues "futuriste". Bien entendu, en novice on se demande comment on peut tenir et avancer. Une formation de quelques minutes par participant s'impose  avant de partir à l'aventure, histoire de dompter "la bête". Alors, le secret c'est quoi? C'est tout simplement la position de votre corps...Enigmatique ? Pas du tout tout, penchez  en avant pour avancer, puis en arrière (mais pas trop!) pour freiner ou vous arrêter sans regarder le sol, le tout en conservant votre élégance naturelle. Bref, si vous respectez bien les consignes du moniteur tout ira pour le mieux pour vous diriger comme pour  monter les côtes, franchir les dénivelés et "assurer"  dans les ruelles en forte déclinaison où il n'y a pas de place pour 2!! Vous pourrez ainsi apprécier cette symbiose "culture/ludique".
Voilà, nous sommes donc  fin prêts: Amboise  nous ouvre ses portes et ses lieux  insolites ( inaccessibles en voitures).
La visite dure environ 45 minutes, nous aurons donc vu tous les cas de figure tel un examen de conduite et nous nous laissons porter par ce gyropode sans bruit.
1er arrêt donc au centre de la rue piétonne d'Amboise puis direction de l'Eglise St Florentin (construite à la demande de Louis XI) et s'ensuit une promenade dans les arrières d'Amboise où d'étranges créatures apparaissent aux fenêtres  de  ce curieux bâtiment qui n'est autre qu'un restaurant:
 Nous longeons l'Amasse, petit cours d'eau non domanial, les berges et le lit appartiennent aux riverains propriétaires :
Nous nous arrêtons l'espace d'un instant dans un endroit nous offrant une vue panoramique de la ville d'Amboise époustouflante. Nous distinguons la pagode de Chanteloup et la forêt puis un peu plus sur la droite:  la Cathédrale de Tours! Rassurez-vous, il faudra qu'on nous le dise pour le savoir, difficile de deviner au premier regard!
Place  ensuite à un lieu chargé d'histoire autant par son côté légendaire que  son côté sulfureux : Il s'agit  de la maison des pages, un lieu qui fascine et qui intrigue encore!  Cette bâtisse surplombe la Loire; Aujourd'hui ce manoir médiéval de Charles VII  est habité par Camille Aubade, poète et écrivain (qui partage sa vie entre Paris et Amboise).
La visite aurait eu un sentiment d'inachevé si nous n'étions pas passés à côté de ces 2 monuments sacrés que sont  le Clos Lucé  ( Lieu consacré à la restitution des inventions de Léonard de Vinci ) ainsi que le Château de François 1er:
Le Clos Lucé
Château d'Amboise
Dans cette tour il y avait une route que les chevaux empruntaient pour aller jusqu'au Château. 


Ce sera ainsi la dernière étape de la visite. Eh voilà la "bête" à peine domptée qu'il nous faut déjà la rendre ! On aurait bien voulu en profiter encore mais "en toute chose il faut considérer la fin" (Jean De La Fontaine) D'autres balades sont organisées en Segway à Loches, Tours, Blois , Zoo de Beauval.

samedi 4 août 2012

Un entre deux : La Touraine , un territoire culturel singulier.

 Cliquer sur "J'aime"                                                                                                          Click above on " I like
C'est une petite dédidace au magazine "C'est en Touraine", le magazine du Conseil Général, que je viens de recevoir et qui m'anime. Enfin ! On y parle de notre patrimoine (on communique) et de tout ce qui se passe dans la région: une véritable bénédiction! Hipipip Hourra!
"La culture est un élément indispensable à l’épanouissement de chacun et un vecteur de lien social essentiel. C’est pourquoi le Conseil Général met tout en œuvre pour promouvoir au quotidien une offre culturelle diversifiée de qualité, accessible à tous. Ce dynamisme s’exprime au travers de nombreuses activités artistiques : musique, danse, théâtre, cinéma, ou encore arts plastiques… mais aussi grâce au développement de la lecture publique et à la valorisation d’un très riche patrimoine" (Conseil Général).
La Touraine constitue un territoire culturel singulier au patrimoine exceptionnel et abondant.Le Conseil Général propriétaire de 8 sites historiques, s'affirme comme un acteur déterminant : une politique culturelle ambitieuse, ouverte au plus grand nombre , source de partage et d'épanouissement.
A la belle saison les monuments du Conseil général se transforment en une gigantesque scène ouverte où chacun peut trouver matière à se cultiver ou se divertir au gré de ses envies. Expositions, concerts, cinéma, reconstitutions historiques, théâtre, mais aussi gastronomie ... dans les monuments du Conseil général : Plongez dans l'univers des grands écrivains humanistes nourris par la Touraine : Rabelais à la Devinière, Ronsard au Prieuré de Saint Cosmes et Balzac à Saché Prieuré, effectuez un long voyage temporel dans la préhistoire au Grand Pressigny, vivez à l'ère médiévale à forteresse royale de Chinon, ou de Loches, vivez au rythme des événements avec terres du son au domaine de Candé ( chaque année toujours plus de visiteurs malgré la pluie), et ne ratez pas les travaux de rénovation de l'hôtel à Gouïn à Tours!
A la question : La vie culturelle est également synonyme de vie des territoires?
Patrick Bourdy, Vice Président chargé de la culture, répond: "Plus que jamais, notre richesse patrimoniale et culturelle constitue un atout majeur pour le développement de la Touraine, favorise le lien social et, levier de développement économique et touristique, stimule la création d'emplois durables et non délocalisables. Une programmation culturelle vivante affirme pleinement notre volonté de valoriser notre patrimoine et son territoire de séduire et fidéliser toujours plus de nouveaux visiteurs d'ici et d'ailleurs".
Le conseil général s'emploie donc à animer le département pour rythmer notre quotidien et c'est plutôt bien parti!