like box facebook

jeudi 5 juillet 2012

Et si on changeait d'Ere?

      Cliquer sur "J'aime"                                                          Click above on " I like J'avais eu vent de l'information depuis quelques mois et j'avais vraiment envie de me rendre à l'évènement : La forteresse du Faucon noir ou les métiers du Moyen age .Oui mais voilà, il fallait patienter  puisque l'ouverture n'a eu lieu  que Samedi 30 juin, je trépignais donc d'impatience!
En route donc pour la forteresse de 991 de l'impitoyable Comte d'Anjou  Foulque NERRA à Montbazon  où se tient encore le plus vieux donjon de France qui mesurait à l'origine 38 mètres de haut ( contre 28 aujourd'hui) - Un autre donjon est encore visible au Château de Langeais dans un état plus obsolète.
                                           La statue de la vierge  Marie et haute de 9 mètres surplombe ainsi le bourg de Montbazon ( Elle sert aussi de paratonnerre) 
A l'entrée du Château, 2 deniers par personne vous sont donnés, c'est ainsi la monnaie d'échange pour accéder aux ateliers du Moyen Age
Et voilà , il nous suffit de 4 malheureuses pièces pour basculer du 21 ème siècle au Moyen Age ( Back into the past, the middle ages!) avec les tenues d'antan, la découverte des métiers (le vitrailliste, le potier, les frappeurs de monnaie, le forgeron, l'artisan du cuir, l'abalestrier...) Ce sont surtout les enfants qui se régaleront, un bon moyen ludique de les occuper.Certains s'attarderont à  la calligraphie, l'art de bien écrire...et de bien s'appliquer, d'autres préfèreront  la poterie ou le travail de cuir; Chacun pourra repartir fièrement avec sa création "du passé".
                                                             le forgeron
L'osier provient bien évidemment de Villaine- Les-Rochers( commune spécialisée dans l'osiériculture)  mais voilà il est nécessaire de l'humidifier pour pouvoir le travailler-
Atelier Calligraphie
Tout au long du parcours, il y a aura également les jeux de l'époque. Les oies s'en donneront également à coeur joie! Le siège d'une ville ou d'un château relève d'une entreprise lourde. Pour cela, les moyens mis en place sont à la mesure sont à la mesure d'une fortification.
  
Le couillard




Sur le site, on peut découvrir différentes machines dont  une à taille réelle( le couillard) . Elles sont mises en action afin d’en comprendre le fonctionnement.  Le couillard, c’est la machine à contrepoids la plus perfectionnée. Grâce à deux huches, la manutention est simplifiée, la charge étant divisée par deux. La portée est inférieure à celle du trébuchet, mais sa cadence de tir très élevée lui permettra de rivaliser pendant plus de deux siècles avec l’artillerie à poudre. Quelques tirs avec des  ballons  seront effectués afin de nous rendre compte de la portée ainsi que de la force de frappe!
L'histoire nous conduira également dans les souterrains où l'on découvrira les cachots, les passages d'évasion et plus particulièrement  la salle de torture  peu utilisée quand on savait le supplice qui attendait les prisonniers ( quelques élongations de membres!!) et un certain sadisme dans l'épreuve car  on rafraichissait le prisonnier, on le nourrissait entre chaque séance  voire même le complimentait pour son courage tout cela bien évidemment dans le but de le décourager et le faire avouer.
 Autre forme de sadisme: On plaçait également le condamné à l'intérieur d'une cage suspendue, généralement cylindrique, dans laquelle il ne pouvait s'asseoir. Au bout d'un certain temps, attirés par la l'odeur de putréfaction du malheureux, les corbeaux finissaient par se poser sur la cage pour le picorer à petit feu.
Du 30 juin au 31 Août avec des visites noctures le week end à partir de 22 Heures  - Dégustation possible sur place des mets  annoncés par l'aboyeur, entouré de saltimbanques et conteurs! tarif adulte visite : 9.50€ ou 11€  en nocturne le vendredi et samedi enfants: 6€ ou en nocturne : 7€.             For a quick overview of English translation: copy the above text and paste it via that link! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire